Emission n°78

Publié en Catégorie: LES EMISSIONS

Dialo DIOP: « La révolution est un immense programme. »

Proverbe du mois : « Si le four à karité délaisse ses fondations, il s’écroule. »

Dialo Diop EmissionDans cette nouvelle émission nous accueillons le Dr Dialo DIOP, militant panafricain, ancien secrétaire général du RND (Rassemblement National Démocratique), créé par Cheikh Anta Diop en 1976 au Sénégal. Dialo Diop est un militant de longue date qui a connu la torture et les geôles de Senghor en 1971 ; jeune révolutionnaire de 19 ans, il avait été, avec son groupe politique de l’époque, condamné suite à des actions directes contre la venue coloniale de Pompidou au Sénégal. Dans la foulée de ces événements son frère Omar Blondin DIOP, figure emblématique du mai 68 français sera arrêté, condamné et également emprisonné. Omar mourra en prison le 11 mai 1973 à 26 ans des mains d’un maton ; un crime qui n’a toujours pas connu de justice. Résonance à l’ironie amère, cette année, du 28 mars – 28 mai 2018, le centre Georges Pompidou proposait sur lui une exposition un peu creuse intitulée « Omar en mai ». Oui vous avez bien entendu, le centre Georges Pompidou, du nom du responsable politique français lié à sa mort…

Omar Blondin Diop (dans La Chinoise, de J-L. Godar, 1967)
Omar Blondin Diop (dans La Chinoise, de J-L. Godard, 1967)

Profitant de son passage en France nous avons réalisé cet entretien avec Dialo DIOP, dans lequel il revient sur les sources de son engagement politique, sur une enfance et une éducation entre le Sénégal et la France, l’expérience du racisme et la construction d’une conscience raciale. Nous parlons aussi de son expérience de la prison et la question historique de l’enfermement en Afrique. Il est également largement question d’Omar et de son cheminement idéologique et politique, si précieux pour nos héritages. Pour notre plus grand plaisir nous questionnons aussi Dialo sur les fonctionnements anti-autoritaires et anti-hiérarchiques ainsi que leurs antécédents dans l’histoire africaine puisque tant Omar que Dialo ont creusé de ce côté-là.
Allez, on vous en a déjà dit beaucoup  trop ; on vous laisse en sa compagnie passionnante pour une rencontre où l’humilité, la franchise, le disputent à l’intelligence et même à l’humour.
Bonne écoute !

Immense remerciement à Dialo. Respect infini à toute la famille DIOP. Et cette émission est bien entendu dédiée à la mémoire d’Omar Blondin DIOP. Pour la vérité et la justice !

      Emission n°78

Télécharger l’émission n°78 : cliquez ici

Interview réalisée le 9 mai 2018.

Musique:
King Ngom « Viva Marvillas»
Tigana Santana« Muloloki»
Alhadji Kwabena Frimpong« Hwehwe Mu Na Yi No Mpena»

Extraits lus d’un entretien avec Dialo Diop:
Medhi Ba, « Sénégal : retour sur la mort d’Omar Blondin Diop, le Normalien subversif qui défiait Senghor « , Jeune Afrique, 21 mai 2013.

Émissions : Précédente |

Vous aimerez peut-être :