Emission n°80 | Femmes, mobilisations et engagements politiques au Cameroun, avec Rose Ndengue

Publié en Catégorie: AFRIQUE DECOLONIALE, LES EMISSIONS

Proverbe du mois : « Blema kpaa nö atsaa »
(C’est d’anciens tressages que tu dois t’inspirer pour tresser ta propre corde »).

Rose Ndengue

Nous avions déjà accueilli Rose NDENGUE dans l’émission n°68, pour une conversation à trois avec Yves Mintoogue et la romancière Hemley Boum autour de son livre Les Maquisards. Nous retrouvons Rose ici pour cette émission qui lui est entièrement consacrée. Un après-midi d’octobre, un peu plus d’une heure autour de ses tous récents travaux de doctorat : Femmes, sphère publique et pouvoir politique en post-colonie. Le cas du Cameroun (1945-années 2000).
Historienne, auteur de plusieurs articles et de cette thèse récente, camerounaise, vivant en France, Rose revient avec nous sur différentes formes de mobilisation et de participation des femmes camerounaises à la vie politique, qu’il s’agisse des institutions, d’organisation politiques d’hier ou d’aujourd’hui, du mouvement nationaliste dans les années 50, ou de rassemblements de ces derniers mois à Buéa et Bamenda au Cameroun dit anglophone. Rose nous parle également des archives nombreuses laissées par des organisations féminines des années 50 et 60, et du peu de place que fait la recherche académique aux femmes dans l’histoire camerounaise. Enfin, elle aborde différentes formes d’action politique coutumières, comme l’Anlu et le Kelu, et leur réactivation dans certaines mobilisations de femmes aujourd’hui.
Bonne écoute!

(N.B.: cette émission a été enregistrée le 6 octobre 2018, la veille du vote pour la mascarade électorale des présidentielles camerounaises.)

      Emission n°80

Télécharger l’émission n°80 : cliquez ici

Musique:
Anne Marie Nzié « Mbamba nlem »
Coco Mbassi « Tribalism »
Yemi Alade feat. Sauti Sol « Africa »
Annette Brissett « Get up stand up»

Nous remercions très chaleureusement Rose Ndengue  pour cet échange, et pour son soutien de longue date à Cases Rebelles.

Photo © MLF.

 MLF.Émissions : Précédente |