Épisode n°82 | « Forger une langue à la mesure de notre richesse », avec Dionne Brand

Publié en Catégorie: AMERIQUES, CARAïBES, LECTURES, LES PODCASTS

Proverbe du mois : « Tiger sleep, but ‘im tail shake ».
(Le tigre dort mais sa queue remue.)

Dionne Brand (photo © Cases Rebelles)

Dans cet épisode n°82, nous avons l’honneur de recevoir l’immense DIONNE BRAND, une auteure que nous admirons et dont nous avions déjà eu l’occasion de vous parler sur Cases Rebelles! Poétesse, romancière, essayiste, éducatrice, réalisatrice, professeure, Dionne Brand est née à Trinidad et vit à Toronto au Canada depuis 1970. Nous avons eu le privilège de la rencontrer lors de son passage à Paris fin octobre 2018 pour les deux journées de débats, rencontres et ateliers intitulées « The Sojourner Project : Dialogues on black  precarity, fungibility and futurity » où elle a présenté son dernier recueil de poésie, The Blue Clerk: An Ars Poetica in 59 versos.
Au cours de cet entretien passionnant et riche (de près d’une heure et demi), elle nous parle du lien entre lutte révolutionnaire et l’écriture, de la littérature comme espace de redécouverte et d’appréhension de nos histoires, d’agilité et d’imagination dans les cultures noires et caribéennes, des possibilités qu’offre la poésie de s’échapper de ce qu’elle nomme « le récit impérialiste ». Elle revient également sur la création de The Blue Clerk, une œuvre métapoétique émouvante et captivante. Il est aussi question de négritudes fugitives et de sa recherche d’une langue capable d’accueillir et d’exprimer nos êtres complexes et pluriels.

Bonne écoute !

      Épisode n°82

Télécharger l’épisode n°82 : cliquez ici

Musique:
JLin « Calcination »
Seinabo Sey
« I owe you nothing »
Malika Zarra « No Borders »

Fatoumata Diawara « Don Do »

On remercie Dionne Brand pour ce merveilleux moment passé en sa compagnie, pour sa générosité et la beauté  de son verbe! Force et amour!

Photo © Cases Rebelles

* * *

Vous pouvez retrouver la communication « La pensée féministe dans la littérature caribéenne » ici sur notre site.  À lire également,  l’article « Sisters in the struggle »: des femmes noires au Canada écrivent leur histoire, dans lequel nous vous parlions du documentaire de Dionne Brand et Ginny Stikeman. Enfin dans l’épisode n°3, on vous lisait un extrait de son recueil de poésie thirsty, ainsi que le poème Military Occupations.

 

Références :

Military Occupations, extrait de Chronicles of the Hostile Sun, 1984
No Langage is Neutral,
1990
A Map to the Door of No Return: Notes to Belonging,
2001
The Blue Clerk: An Ars Poetica in 59 versos
, 2018

Œuvres traduites en français :

Poésies
Ossuaires, 2016
Une terre où se poser, 2008

Romans
L’amour, à peu près, 2017
Les désirs de la ville, 2011

 

Épisode Précédent |

Vous aimerez peut-être :