Quelques minutes de suprématie blanche transversale

Publié en Catégorie: PERSPECTIVES

Quelques minutes de suprématie blanche transversale

« Ce qui me frappe dans tout ce moment c’est surtout la transversalité de la négrophobie et du désir d’accès inconditionnel à nos vies, nos corps, nos identités. Le banquier et l’homme qui font la manche ne se sont pas concertés. S’ils agissent de manière si similaires, tout en appartenant à des classes sociales diamétralement opposées c’est qu’ils sont détenteurs d’un savoir universel : on peut traiter les noir.es de cette manière-là. Cet enchainement doit aussi donner à réfléchir aux éternel.les débatteur.ice.s de la classe ou la race. » Lire →

Notre amour

Publié en Catégorie: PERSPECTIVES

Notre amour

Depuis la création de notre collectif, en 2010, nous parlons d’amour. Or le mot, l’idée, le concept peuvent sembler abstraits, usés, désarmés, kidnappés, noyés dans des mers de clichés. Mais l’amour chez nous est fort et fondamental ; il nous nourrit, abreuve, transporte au quotidien. Il se vit, s’agite, se tient comme un cap, une éthique (quinté)essentielle. De quoi notre amour est-il fait ? On essaie de vous l’expliquer. Lire →

Les corps épuisés du spectacle colonial

Publié en 5 CommentairesCatégorie: FEMINISMES, PERSPECTIVES

Les corps épuisés du spectacle colonial

« Ces victimes sur les photographies publiées sont nôtres, elles sont de chez nous, de nos terres, de nos familles. Nous ne sommes pas éloigné.e.s, pas détaché.e.s de ces corps. Aujourd’hui encore, nous portons au quotidien le poids de ces hypersexualisations violentes, de ces hyper-accessibilités au corps colonisé. » Voici un texte signé collectivement au sujet de la remise en circulation d’images de pornographie coloniale avec la sortie du livre Sexe, race et colonies. Lire →

À la recherche de l’Underground

Publié en Catégorie: AMERIQUES, PERSPECTIVES

A la recherche de l'Underground

Si Harriet Tubman est si vulnérable à la mythification, ce n’est pas parce qu’elle serait intrinsèquement « malléable ». Mais c’est bien parce qu’il n’a jamais été question de laisser libre une figure aussi complexe et subversive ; c’est-à-dire à la portée politique des noirEs. Et ce travail de sape a commencé dès son enterrement.Cette déformation de l’individue et de ses choix politiques facilite l’appropriation dépolitisante, universalisante dont sont victimes de nombreuses figures noires, « malléables » quelle que soit leur radicalité. Cette entreprise obstinée est une forme de la négrophobie des plus vicieuses qui a pour objet, au final, de nous éloigner de notre propre histoire par un éclairage éblouissant, nous empêchant de nous en saisir politiquement. Lire →

La mémoire du corps

Publié en Catégorie: PERSPECTIVES

La mémoire du corps

Voici le deuxième volet de notre série de textes sur l’inceste. « Ce corps se souvient. Bien avant de savoir – ou de pressentir puisque tu ne sais toujours pas vraiment – tu avais détecté l’existence de la bombe. Bien avant d’avoir les outils mentaux pour imaginer ce que pouvait être cette bombe. Cette bombe en toi. Ce trouble. Aux âges où le désir s’invite durablement tu as saisi clairement ceci : il s’était passé quelque chose avant. Longtemps avant. Bien avant que tu puisses te souvenir, saisir un visage, un geste. Bien avant la parole. » Lire →

Les excuses sont politiques ; leurs absences aussi

Publié en Catégorie: PERSPECTIVES

Les excuses sont politiques ; leurs absences aussi

Quand on a failli, le reconnaître et demander aux personnes que l’on a pu blesser, léser de nous excuser est un acte profondément signifiant. Il s’agit d’accepter que nos actes ont des conséquences et de le formuler. Il s’agit aussi d’ouvrir la possibilité d’éventuelles réparations, compensations, etc. Il s’agit non pas de « s’excuser », c’est-à-dire de définir soi-même les modalités de son absolution, mais de proclamer que l’on a foiré et d’accepter de penser à la manière dont cela peut se réparer, si c’est possible. CertainEs ne s’excusent jamais. C’est-à-dire que le verbe « excuser » ne sort jamais dans leurs bouches, leurs écrits, etc. Lire →

« Remuer l’eau » et construire des ponts : une conversation entre Ericka Huggins et Yuri Kochiyama

Publié en Catégorie: ALLIE-E-S, AMERIQUES, INTERNATIONALISME, PERSPECTIVES

Remuer l’eau et construire des ponts : une conversation avec Ericka Huggins et Yuri KochiyamaEn 2009, pour la revue Amerasia, Mary Kao organisa une conversation entre deux merveilleuses militantes, Yuri Kochyama et Ericka Huggins. Avec l’aimable autorisation de Mary nous traduisons et publions ici le fruit de cette rencontre historique. Solidarité afro-asiatique, place des femmes dans les mouvements de libération, mouvement américano-asiatique de libération, Black Panthers, Malcolm X, etc. ; l’histoire se lit ici à la source et c’est passionnant ! Yuri Kochiyama étant depuis décédée, il s’ajoute par ailleurs un surcroît d’émotion qui rend ce moment d’autant plus précieux. Bonne lecture! Lire →

Violence : désirs et réalités

Publié en Catégorie: PERSPECTIVES

Violence : désirs et réalités J’ai connu quelques attaques dans ma vie et je me suis juré que ce seraient les dernières… Dès qu’une situation se tend physiquement, je calcule le rapport de force, essaie de capter ce qui peut servir d’arme, comment fuir ou en finir le plus rapidement possible.
Bien entendu je préfère toujours qu’on n’en arrive pas à la violence physique. Mais c’est l’agresseur qui décide ; et le seul argument pour refuser la violence ne peut pas être « je ne sais pas la pratiquer ». Lire →